Le Colonel Oiseau 

03/03/2018

Pièce du bulgare Hristo BOYTCHEV interprétée par la Compagnie Côté Jardin de Corps-Nuds, le samedi 3 mars 2018 

Pleine de poésie, de sagesse et d'espoir, la pièce retrace une histoire des plus incroyable : celle des fous qui reprennent le contrôle de leurs vies.

Narration très originale, elle donne la parole à des hommes inconnus du monde, des hommes que l'on cache par peur ou bien par honte.

Bienvenu au centre des Quarante Saints Martyres dans les Balkans, un ancien monastère reconverti en hôpital psychiatrique, qui abrite une poignée de personnes livrées à elles-mêmes.

Dans cette pièce, s'il y a bien une trouvaille, ce sont les personnags. A la fois uniques dans leurs manies et leurs caractères, ils reprennent des questionnements universels qui permettent aux spectateurs de s'identifier rapidement. Leur quête est celle de l'identité, de la liberté, de l'amour ...